Valorisation de la recherche : Les identifiants d’auteur

Les identifiants d'auteur: Généralités

Les identifiants uniques ont pour but de simplifier la désambiguïsation des auteurs en leur assignant un identifiant unique et en leur reliant tous les documents pour lesquels ils sont auteurs. Plus des deux tiers des auteurs (> 6 millions) des revues indexées dans les grandes bases de données ont en commun un nom de famille et une initiale de leur prénom.

Puisqu’il existe beaucoup d’homonymie entre les noms, et que ceux-ci ne sont pas toujours représentés de la même façon (J.-F. Tremblay, Jean-François Tremblay, Tremblay, J.F., etc.), ou en provenance de la même affiliation, que les noms provenant d’un alphabet non latin peuvent être adaptés de façon non cohérente et que le nom peut changer suite à un événement tel un mariage, un divorce ou un changement de sexe, il devient important d’avoir recours à des identifiants uniques pour éviter toute confusion quant à l’identité des chercheurs. Ces identifiants permettent d’assigner des documents à des auteurs avec une bien meilleure certitude.

Sur le plan des bénéfices potentiels pour les chercheurs, autres que ceux déjà mentionnés, il faut ajouter une meilleure reconnaissance de la part des pairs et une plus grande facilité à repérer des collaborateurs. Les identifiants uniques permettent de relier entre eux différents éléments qui peuvent constituer le profil académique d’un chercheur, comme le profil institutionnel ou celui retrouvé sur des réseaux sociaux académiques ou encore sur des blogues, etc. et ils facilitent les mesures d’impact de la recherche (nombre de publications, de citations, indice h, etc.) ainsi que les processus de publication et de révision par les pairs. Les universités, les éditeurs ainsi que les organismes subventionnaires demandent de plus en plus le recours à ce type d’identifiants. L’établissement d’une identité unique de chercheur représente donc une étape importante dans la valorisation de ses travaux, et ne devrait pas être négligé.

Les identifiants uniques suivront donc les chercheurs tout au cours de leur carrière, peu importe les changements d’affiliation ou les modifications apportées à leur nom. Plusieurs identifiants de ce type, d’origines diverses et à portée différente, existent, tels ORCID, Scopus Author ID, ArXiv Author ID, Researcher ID, Google Scholar Profile ID, MathSciNet MR Author ID, Digital Author ID, etc. Nous vous invitons à parcourir ce guide pour découvrir quelques identifiants parmi les plus connus et utilisés