Bibliométrie: Indicateurs de performance des revues

Le SJR

Le SCImago Journal Rank (SJR) est un indicateur basé sur les documents indexés dans Scopus. Il exprime le nombre moyen de citations pondérées (voir partie « Commentaires » pour les détails) reçues durant l’année considérée par les documents publiés dans la revue sélectionnée durant les 3 années précédentes – c’est-à-dire, les citations pondérées reçues durant l’année « A » par les documents publiés dans la revue pour les années « A-1, A-2 et A-3 ». Son calcul est basé sur un algorithme complexe similaire à celui employé par Google pour la présentation des pages affichées suite à une recherche, le Page Rank. On peut l'obtenir à partir de Scopus ainsi que sur le site https://www.scimagojr.com/journalrank.php.


Commentaires

a) Les citations n’ont pas toutes la même importance

          i. Les citations en provenance de revues hautement citées ont plus de poids que les autres.  En d’autres termes, une citation en provenance d’un périodique ayant un SJR relativement élevé, a plus de valeur qu’une autre ayant plutôt un faible SJR.

          ii. Le poids d’une citation augmente lorsque la revue citante est étroitement liée (sujets en commun), et diminue lorsque la citation provient d’une revue périphérique (justification: les revues périphériques ont moins d’autorité sur le sujet traité dans la revue citée).

          iii. Les observations ci-haut font en sorte que le SJR est considéré comme étant un indicateur de prestige des revues (plutôt que de popularité comme le FI et le CiteScore)

b) Évalue différents aspects de l'impact des revues contrairement au FI et au CiteScore

          i. Malgré cela: forte corrélation entre le FI et le SJR dans la grande majorité des études

c) Les citations apportées aux éditoriaux, lettre à l’éditeur, commentaires, perspectives, nouvelles, etc., ne sont pas tenues en compte. Seulement les documents revus par les pairs et indexés dans Scopus sont considérés

d) Les autocitations sont partiellement exclues du calcul (jusqu’à concurrence de 33%)

e) Le SJR est indépendant du nombre de documents publiés par la revue

f) Il n'est pas approprié de comparer les valeurs de SJR entre périodiques provenant de champs disciplinaires différents

          i. Par contre: utile pour classer les revues d'une même discipline